Julienne Peeters

« Je suis loin d’être bonne pour la casse ! »

« Mon score de douleur a baissé de 6 points »

Introduction

L’année passée encore, Julienne se déplaçait pliée en deux par la douleur. Aujourd’hui, c’est une voix joyeuse et pleine de vie que nous entendons à l’autre bout de la ligne. D’où est venu ce changement radical ?
Avec son don naturel de conteuse d’histoires, Julienne nous explique.

Soulagement de la douleur Mon chemin vers l’Andullation

Fibromyalgie

Il y a deux ans, les médecins ont diagnostiqué la fibromyalgie chez Julienne. On lui a alors prescrit des pilules et elle a vécu quatre mois grâce à la caisse d’assurance-maladie. Et c’est bien dommage, car Julienne a toujours pris du plaisir à travailler dans le secteur du nettoyage. Elle ne veut pas baisser les bras pour autant. Elle est allée chercher conseil auprès d’un rhumatologue. Celui-ci a constaté les crispations musculaires et les inflammations constantes dont elle était victime. Il pensa d’abord à une tendinite du coude et administra donc de la cortisone par injection, sans résultat. Julienne elle-même pense que sa maladie a peut-être une origine génétique, étant donné que d’autres membres de la famille en souffrent. Quoiqu’il en soit, elle ne pouvait pas continuer ainsi…

Natation

Le spécialiste lui avait conseillé d’aller essayer la nage. Le mari de Julienne est un nageur invétéré, Julienne l’a donc accompagné. Sur place, l’eau de la piscine était cependant trop froide pour ses muscles crispés, elle a donc choisi le bain chaud à la place. Avant de partir, ils sont allés boire un dernier café dans le restaurant de la piscine. Là se trouvait un journal avec une publicité pour un événement d’Andullation. L’Andullation est une thérapie naturelle basée sur des vibrations mécaniques et une chaleur infrarouge. Cela lui semblait tomber du ciel. Julienne a donc demandé si elle pouvait emporter le journal (honnête avant tout). Aucun problème. C’est donc ainsi qu’elle s’est rendue à un événement à Bocholt : ce fut pour elle une révélation.

Retour à la pêche

C’était un samedi, et Julienne souffrait horriblement. Le conseiller l’a donc invitée à essayer le programme no 1. Après la séance, il a confié au mari de Julienne : « Je pense bien que ça a marché», ce à quoi il répondu « Je l’espère, elle prend déjà tellement de médicaments». Aussi fou que cela puisse paraître, une fois à la maison, Julienne s’est directement occupée des lessives. Le jour suivant, elle pouvait à nouveau bouger les bras. Cette expérience l’a donc convaincue de choisir l’Andullation. Son score de douleur est passé de 10 à 4. Tout à fait supportable donc. Et surtout, elle va désormais à nouveau pêcher avec son mari!

Cela vous tente, l’Andullation?

J'ai lu, compris et accepté la politique de confidentialité de hhp concernant le traitement des données personnelles.