Valérie Minster

"Ça détend, ça fait un bien incroyable !"

Introduction

A Hannut, Valérie gère avec enthousiasme et dévouement son centre ‘L’eau-dace’. C’est une combinaison réussie d’activités sportives et de bien-être. Valérie est totalement convaincue par la thérapie par Andullation, faisant partie de son offre bien-être !

Dans mon cabinet Mon chemin vers l’Andullation

Ergothérapeute de formation, Valérie a tout d’abord mis l’accent sur les activités sportives, notamment aquatiques. Son infrastructure est vraiment impressionnante. Le concept central, c’est la ‘cardi’eau’. Comme le nom l’indique, c’est la cardio dans l’eau. L’avantage, c’est qu’on doit faire face à une résistance de l’eau qui est le septuple de celle de l’air. Puis, le danger de se blesser est nul, et en plus on profite en permanence d’un hydromassage bienfaisant. Une séance de cardi’eau est divisée en plusieurs activités: aqua-bike, trampoline, tapis roulant, vélo elliptique, banc à abdos, nage contre courant, etc. Parallèlement aux exercices dans l’eau, Valérie s’est également lancée dans le bien-être.

Un élément substantiel de l’offre bien-être à l’Eau-dace, c’est la thérapie par Andullation. Il s’agit d’un massage à vibrations mécaniques, intensifié par la chaleur infrarouge. Valérie a fait personnellement connaissance de cette nouvelle technologie lors d’un salon bien-être en 2010. Depuis lors, elle en est devenue adepte convaincue, à tel point qu’elle a décidé, en 2011, de l’intégrer dans le menu bien-être de son établissement. En effet, l’Andullation complète merveilleusement bien la cabine infrarouge, le jacuzzi et l’hydrojet. Il arrive qu’un client préfère ne pas aller dans l’eau. Alors l’Andullation constitue une alternative idéale. Les réactions des clients sont unanimement positives: «Ça détend, ça fait un bien incroyable». Certains clients se sont même procuré leur propre matelas à domicile.

Cela vous tente, l’Andullation?

J'ai lu, compris et accepté la politique de confidentialité de hhp concernant le traitement des données personnelles.